Comment calmer l’hypersensibilité dentaire?

Vous vous débarrasseriez bien de cette sensation douloureuse aiguë et lancinante, qui s’empare de vous lorsque vous consommez un aliment très chaud, très froid, très acide ou un peu trop sucré… Pour calmer l’hypersensibilité dentaire, encore faut-il en connaître la cause.

 

Identifier la cause

Pour que le remède soit adapté, la cause de l’hypersensibilité dentaire doit avant tout être identifiée.

L’amincissement de l’émail dentaire peut générer une hypersensibilité, car avec l’érosion des couches superficielles de la dent, la dentine est plus exposée. Or celle-ci est composée de tubulis dentinaires, très réceptifs aux stimuli extérieurs.

L’érosion de l’émail peut découler d’une technique de brossage trop intense ou de l’emploi d’une brosse à dents à poils durs, qui abîment la dent en surface. La consommation de produits acides, qui agressent l’émail, favorise également sa dégradation.

La récession gingivale – rétractation de la gencive – est un autre facteur d’hypersensibilité dentaire, dans la mesure où elle provoque une exposition du cément.

Le bruxisme est également une cause d’hypersensibilité dentaire. En effet, cette contraction de la mâchoire provoque un grincement des dents, qui peut les abîmer et les rendre ainsi plus sensibles.

Enfin, des soins dentaires comme le traitement d’une carie, la pose d’un appareil d’orthodontie ou un éclaircissement dentaire, peuvent aussi rendre les dents plus sensibles. Toutefois, cette hypersensibilité dentaire est généralement passagère.

 

Trouver le bon remède

Lorsque le brossage est en cause, il est temps de rectifier le tir. Investissez dans un dentifrice pour dents sensibles, troquez votre brosse à dents à poils durs contre son homologue à poils souples ou medium… Et prenez garde à ne pas frotter trop fort ! En respectant ces règles, les intéressés limiteront également la progression de la récession gingivale.

Si vous souffrez de bruxisme, faites-en part à votre dentiste ! Il pourra vous proposer des solutions adaptées, comme le port d’une gouttière, afin de protéger vos dents.